Incinération

UN SERVICE MODERNE DANS LE RESPECT DES TRADITIONS

 

Qu'est-ce que l'incinération ?

L'incinération ou crémation consiste en une action légalisée par les pouvoirs publics. Elle transforme rapidement, décemment et de manière hygiénique le corps en cendres.

 

Est-elle courante ?

 

Elle est très pratiquée dans beaucoup de pays de l'Union Européenne et elle tend à se développer en Belgique.

 

Pourquoi l'incinération ?

 

Nous enterrons peut-être nos morts par esprit de tradition. Ceux qui choisissent l'incinération ne diminuent en rien le respect dû à leur défunt(e). Les croyances ne sont donc pas remises en cause. L'incinération est libre de toute astreinte philosophique ou religieuse. Elle n'empêche ni les sacrements ni les prières. Il s'agit tout simplement d'un choix entre deux modes de sépulture : l'inhumation et l'incinération.

 

Un conseil…

 

Signalons qu'il n'est pas nécessaire, pour procéder à l'incinération d'avoir un papier écrit de sa propre main. La demande peut être faite en toute légalité par la personne la plus proche sentimentalement durant la vie du défunt.

Mais, afin d'éviter des conflits au sein de la famille au moment du décès et de l'organisation des obsèques, il semble préférable et plus sûr que les dernières volontés soient exprimées PAR ECRIT. Cela peut être rédigé sur un simple papier : c'est un testament olographe tout à fait valable. Ainsi il sera coupé court aux discussions et palabres au sein de la famille. On peut établir plusieurs exemplaires de ce document : l'un placé dans le livret de famille et d'autres remis à des proches et/ou à des amis. 

 

Pour ceux qui choisissent la crémation, cela peut être rédigé ainsi :

 

Je soussigné(e).....................................

né(e) le................................................

à.........................................................

exprime par la présente, ma volonté d'être

incinéré(e) après mon décès par les Pompes

Funèbres STEVE PONCELET, Solre-sur-Sambre.

Fait à...................................................

Le........................................................

 

Il vous est également possible d'établir vos volontés en ligne, cliquez ici.

Rappelons que la volonté du défunt doit être absolument respectée. Dans le cas contraire, le Juge du Tribunal d'Instance peut être saisi, y compris par une personne étrangère à la famille qui serait en possession d'un écrit du défunt exprimant ses volontés.

 

Après l'incinération, que peut-on faire des cendres ?

La loi belge autorise :

- la mise en columbarium

- l'inhumation au cimetière

- la dispersion en mer, au cimetière...

- la remise de l'urne à la famille, à condition que le défunt le stipule dans ses dernières volontés auprès de l'administration communale de son domicile.